Le Refuge du Goûter

Le Projet

L’inox monte à 3835 mètres en hélicoptère.

En vallée, plusieurs mois d’études auront été nécessaires pour la résolution d’un ouvrage facetté et capoté au millimètre près, conditions extrêmes obligent. Mat et résistant, le matériau de l’enveloppe répond au climat et à l’environnement.

4810 mètres : le Mont-Blanc est le Graal de milliers d’alpinistes tous les ans ! Etabli à 3835 mètres, le refuge du Goûter constitue la dernière étape sur la voie normale – ou royale – avant l’ascension finale. Objet d’une fréquentation intensive, l’établissement construit en 1962 et aujourd’hui menacé par le glacier cède la place à une nouvelle construction d’une audacieuse volumétrie ovoïde positionnée perpendiculairement à la crête, au-dessus d’un éperon rocheux. Forme et implantation, deux options radicales prises pour limiter au maximum les amas de neige sur l’arrière, éviter les congères et laisser glisser le vent d’ouest sur l’à-pic. Identifiable à son épaisse carrosserie en inox pliée, un fondoir à neige comportant huit citernes complète le dispositif anti-stagnation.

Ellipsoïde aérodynamique et facettes à façon 

La définition de la forme relève d’une double approche des phénomènes aérodynamiques et de la géométrie descriptive. De l’ellipse envisagée en plan naît une ellipsoïde de révolution qui  se décompose en 2 x 16 segments plans et 32 facettes par niveau, soit un total de 128 facettes pour cette construction de quatre étages spécialisés : locaux techniques en pied, salle commune au niveau accès et dortoirs sur les deux derniers niveaux. Cette décomposition du volume en facettes rectangulaires ou trapézoïdales de hauteur d’étage a permis de contenir le poids des éléments en dessous du plafond de 500 kilos exigé par l’héliportage. La structure de cette construction décollée du sol est en charpente bois pour la légèreté, avec des assemblages goujonnés, l’ensemble reposant sur une plateforme assujettie à une structure métallique formant pilotis, elle-même arrimée à 69 pieux en acier ancrés à 8 mètres de profondeur dans le rocher. L’ouvrage est calculé pour résister à des vents de 260 km/h et des pressions induites de 400 kg/m² en appui et 600 kg/m² en aspiration (étude en soufflerie Cemagref Grenoble).

Vêture anti-choc et mate

Par des températures pouvant atteindre les - 40°C, l’idée est de créer une véritable boîte de conserve d’une capacité de 120 personnes. Outre le cocon intérieur et les équipements conçus en fonction de l’autonomie requise et de hautes exigences environnementales, une recherche spécifique a été menée pour le choix de la vêture extérieure mettant en balance plusieurs types de peaux métalliques en termes de déformation, résistance, aspect, fabrication, facilité de pose et recyclage. Un bardage en inox austénitique de nuance 304L s’est avéré idéal pour ces conditions extrêmes rencontrées dans l’air pur des montagnes et compatible avec l’économie de la construction. Quatre mois d’études ont été nécessaires à la définition des détails d’assemblage de manière à préciser le profil de chaque facette et à faciliter le montage sur place. Une technique originale d’assemblage des bandes inox par des joints en Z reprenant la technique des joints debout pour des raccordements plats a permis d’assurer la planéité continue de l’enveloppe, avec des joints creux du même inox entre les facettes. Difficultés supplémentaires, les fenêtres et les panneaux photovoltaïques ont été intégrés au même nu.
Dans ce site protégé et très couru, survolé en permanence par les hélicoptères de surveillance ou de secours, l’exigence imposait d’éviter les brillances intempestives susceptibles d’éblouir les pilotes. La peau extérieure du bâtiment est réalisée en acier inoxydable nuance 304, fini Uginox Top, en épaisseur 0,5mm et 0,8mm pour la couverture et en épaisseur 1,2mm fini Uginox Mat pour les fondoirs. Elle intègre des facettes qui s’éclairent comme les arêtes du Mont-Blanc, alternativement, au rythme de la course du soleil.

Texte : François Lamarre / Constructalia

   

Fiche Technique

Ville: 
Saint-Gervais
Pays: 
France
Architecte: 
Groupe H et Déca-Laage
Année: 
2012
Client: 
CAF / Club Alpin Français
Entreprise de pose: 
Maury-NZ

Information inox

Nuance: 
304/1.4301
Aspect de surface: 
Uginox Top / Uginox Mat
Epaisseur: 
0,50 et 0,80 mm / 1,20 mm