Le Monolithe, Lyon Islands

Le Projet

Le Monolithe est un véritable ensemble urbain situé sur l'îlot C, dans le nouveau quartier de La Confluence au sud de la presqu'île de Lyon, entre la Saône et le Rhône.

Il fait partie du projet "Lyon Island" destiné à augmenter le parc de logements dans cette partie de la presqu'île de Lyon en essayant de respecter les règles de la mixité sociale et les nouvelles normes qui rentrent dans le cadre du respect de l'environnement. Le bâtiment répond aux normes HQE. Le chauffage des bureaux et des appartements est assuré par un chauffage collectif au bois ou par l'énergie solaire.

Le Monolithe est un programme HQE de logements, bureaux et commerces. Compact, organisé de part et d’autre d’une cour centrale et desservi par trois portes monumentales, il a été confié à cinq équipes d’architectes qui se sont partagé chacune une tranche du projet.

Contrairement aux autres lots, la tranche attribuée à Manuelle Gautrand est ouverte sur le versant boisé de la vallée de la Saône et possède un bâtiment-pont qui surplombe la cour centrale. Le pignon de celui-ci surplombant le porche monumental et ses emmarchements affiche un motif floral en volutes ; les façades et la sous-face du pont en bardage en inox d’aspect Uginox Bright reflète le jardin. 

Le projet consiste en la construction d’un îlot d’environ 28 000 m² dans le quartier de Lyon Confluence, composé de logements, de bureaux et de commerces.

Nous faisons ainsi partie d’une équipe de cinq architectes distincts, associés ponctuellement sur ce projet.

L’objectif, face à cette forte densité souhaité, a été d’imaginer un plan de masse commun, un parti urbain et architecturale qui nous fédère tous en un seul ensemble bâti, cohérent et à forte identité visuelle.

A partir de cette volumétrie unique, chaque architecte a pu trouver sa part d’inventivité en approfondissant l’une des « tranches » du volume d’ensemble. Notre « tranche » particulière est composée de bureaux, disposés dans une volumétrie formant un immense porte-à-faux au-dessus de la rue intérieure, faisant face au grand parc central du site, comme pour l’absorber.

Les façades sont enveloppées de feuilles en acier miroir, la plupart du temps façonnées pour former de grandes volutes qui dessinent des fleurs imaginaires, en rappelle au parc sur lequel on s’ouvre. Le miroir permet le renvoi et la démultiplication de ce paysage qui nous fait face, l’allègement de ce toit en porte-à-faux qui disparait dans les reflets, et la création d’un espace en caléidoscope, un peu imaginaire, au milieu de ce parcours architectural rigoureux”.

Atouts de l'acier inoxydable :

> un aspect brillant qui réfléchit le paysage, le jardin “agrandissant ainsi le volume”

> des éléments fabriqués industriellement, d’un prix optimisé;

> une nuance d’inox adapté à l’environnement lyonnais

> un aspect apportant son identité à cet ensemble de taille imposante.

  

Fiche Technique

Ville: 
Lyon
Pays: 
France
Architecte: 
Manuelle Gautrand
Année: 
2010

Information inox

Nuance: 
304/1.4301
Aspect de surface: 
Uginox Bright
Epaisseur: 
0,80 mm